La Médiatrice

Photo Armelle Delabre

Après avoir travaillé plus d’une dizaine d’années à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), j’ai souhaité me former à l’accompagnement des couples et des familles en difficultés relationnelles.

Titulaire du Diplôme d’Etat de Médiateur familial, formée à la médiation humaniste à l’Institut de Formation à la Médiation et à la Négociation (IFOMENE) de l’Institut Catholique de Paris, j’exerce dans différents lieux. Majoritairement en cabinet libéral, j’interviens aussi au CCAS de la ville de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit), au Tribunal de Grande Instance d’Evry et en association dans le département de l’Essonne. J’ai été nommée Experte médiatrice familiale par la Cour d’appel de Paris en 2018;

Membre de l’APMF (Association Pour la Médiation Familiale), j’adhère au code déontologique des médiateurs familiaux et je participe à une analyse de pratiques ainsi qu’à des temps d’approfondissement de la pratique professionnelle.

En ce qui concerne mes autres champs de compétences:

  • Je suis tutrice de mémoire du diplôme d’Etat de Médiateur familial (DEMF)
  • Je reçois des parents pour les accompagner dans leur parentalité face à des difficultés avec leur enfant, leur adolescent voire leur jeune majeur
  • Je suis aussi interpellée en tant que conférencière sur des thèmes tels que la gestion des conflits, la communication non violente, l’accompagnement des couples dans l’union et/ou la désunion…
  • Je réalise des interventions de promotion de la médiation familiale pour des publics aussi divers que: travailleurs sociaux, étudiants en sciences sociales, écoles, accompagnateurs familles,…
  • J’interviens aussi en entreprise en prévention ou en accompagnement d’un différend (conflit inter-salariés par exemple) dans une posture de médiation.

Enfin, mon expérience de Commissaire à la commission de surendettement de la Banque de France et intervenante au REAAP (Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents) dans le cadre d’un mandat d’administrateur UDAF (Union des Associations familiales), m’a permis de mieux appréhender les contextes dans lesquels se trouvent certaines personnes souhaitant recourir à mon professionnalisme.

Ainsi, tiers neutre et impartial, je vous accueille de façon inconditionnelle, en toute confidentialité pour vous accompagner dans le rétablissement d’un dialogue apaisé.